9 21 6 minutes 7 jours 14374

« Le 13 novembre, il y a eu 30 551 décès et 1 163 356 effets indésirables des vaccins COVID Pfizer, Moderna, Johnson & Johnson et AstraZeneca.

De nouvelles données de la base de données officielle de l’Union européenne sur les sites Web de réactions médicamenteuses suspectées ont frappé le monde. Les vaccins COVID 19 ne sont définitivement pas bons et tous les mandats de vaccin DOIVENT être résiliés ! L’Agence européenne des médicaments a déclaré que les données sur les effets indésirables des injections de COVID-19 ont été publiées sur un portail ADRreports.eu qui « permet aux utilisateurs de consulter le nombre total de rapports individuels sur les effets secondaires suspectés (également appelés rapports de sécurité individuels ou ICSR) .  » Ces données ont ensuite été soumises à EudraVigilance par voie électronique par « les autorités nationales de réglementation des médicaments et les sociétés pharmaceutiques qui détiennent des autorisations de mise sur le marché (licences) pour les médicaments ». Voici ce que dit le site Web du rapport ADR : * Les sociétés pharmaceutiques qui détiennent l’autorisation de mise sur le marché d’un médicament, ainsi que les autorités de réglementation des médicaments dans l’EEE, sont légalement tenues de soumettre des rapports d’effets secondaires suspectés à EudraVigilance. Cela comprend les rapports reçus des professionnels de la santé et des patients. Cela exclut les effets secondaires non graves survenant en dehors de l’EEE. * Le rapport Web n’inclut pas les rapports d’études (par exemple, essai clinique, étude non interventionnelle) ou d’autres types de rapports (c’est-à-dire uniquement les rapports spontanés). * Un effet secondaire est classé comme « grave » s’il entraîne la mort, met la vie en danger, nécessite une hospitalisation ou la prolongation d’une hospitalisation existante, entraîne une incapacité/une incapacité persistante ou importante (selon l’opinion du journaliste), est une anomalie/naissance congénitale défaut ou entraîne d’autres problèmes médicaux importants. Et voici les informations sur les décès de Pfizer :

  • Les troubles du système sanguin et lymphatique comprennent 200 décès et 12 412 non guéris
  • Les troubles cardiaques comprennent 2 095 décès et 10 336 non guéris
  • Les troubles congénitaux, familiaux et génétiques comprennent 32 décès et 125 non guéris
  • Les troubles de l’oreille et du labyrinthe comprennent 10 décès et 7 561 non guéris
  • Les troubles endocriniens comprennent 5 décès et 512 non guéris
  • Les troubles oculaires comprennent 31 décès et 6 636 non guéris
  • Les troubles gastro-intestinaux comprennent 573 décès et 25 520 non guéris
  • Les troubles généraux et les conditions au site d’administration comprennent 4 057 décès et 82 029 non guéris
  • * Les troubles hépatobiliaires comprennent 73 décès et 334 non guéris
  • Les troubles du système immunitaire comprennent 74 décès et 1 911 non guéris
  • * Les infections et infestations comprennent 1 545 décès et 11 502 non guéris
  • * Les blessures, les empoisonnements et les complications liées aux procédures comprennent 235 décès et 1 915 non guéris
  • * Les enquêtes incluent 440 décès et 7 080 non récupérés
  • Les troubles du métabolisme et de la nutrition comprennent 247 décès et 2 249 non guéris
  • Les troubles musculo-squelettiques et du tissu conjonctif comprennent 177 décès et 45 626 non guéris
  • * Les néoplasmes bénins, malins et non spécifiés (y compris les kystes et les polypes) comprennent 111 décès et 369 non guéris
  • * Les troubles du système nerveux comprennent 1 532 décès et 60 907 non guéris
  • * Les conditions de grossesse, puerpérales et périnatales comprennent 55 décès et 253 non guéris
  • Les problèmes de produit incluent 2 décès et 26 non récupérés
  • Les troubles psychiatriques comprennent 172 décès et 6 633 non guéris
  • Les troubles rénaux et urinaires comprennent 223 décès et 1 213 non guéris
  • Les troubles de l’appareil reproducteur et du sein comprennent 5 décès et 19 918 non guéris
  • Les troubles respiratoires, thoraciques et médiastinaux comprennent 1 599 décès et 15 449 non guéris
  • Les troubles de la peau et du tissu sous-cutané comprennent 123 décès et 17 883 non guéris
  • Les circonstances sociales incluent 19 décès et 888 non récupérés
  • Les procédures chirurgicales et médicales comprennent 55 décès et 237 non récupérés
  • Les troubles vasculaires comprennent 613 décès et 8 618 non guéris
  • Pour le vaccin Moderna, il y a eu 8 385 décès et 155 793 effets indésirables au 13/11/2021.
  • Avec le vaccin Johnson & Johnson, il y a eu 1 793 décès et 37 038 effets indésirables au 13/11/2021.
  • Pour l’AZD1222/VAXZEVRIA (CHADOX1 NCOV-19) d’Oxford/AstraZeneca, il y a eu 6 070 décès et 408 312 cas au 13/11/2021.

Source: ema.europa.eu

CHER LECTEUR, NOUS AVONS BESOIN DE VOUS ! En plus de la censure,  France médias numériques vous propose du contenu web 100% GRATUIT, et une info 100% LIBRE ! Pour rappel, France médias numériques ne bénéficie d’aucune subvention publique ou privée et vit grâce à ses lecteurs, abonnés, ou donateurs.

9 commentaires sur « NOUVEAU RAPPORT CHOQUANT : Plus de 30 000 décès liés à l’injection de COVID et 1,1 million de réactions indésirables au médicament ! »

  1. Quand vous essayez d’accéder à la base de données de l’agence européenne du médicament vous arrivez sur cette page: https://www.adrreports.eu/fr/disclaimer.html

    Des extraits de la page:
    « Les informations présentées sur ce site web ne reflètent aucune confirmation d’un lien potentiel entre le médicament et le(s) effet(s) observé(s). »

    « Les informations présentées sur ce site web concernent des suspicions d’associations qui reflètent les observations et avis du déclarant. »

    « Le nombre d’effets indésirables suspectés d’être liés aux médicaments dans la base de données EudraVigilance ne doit pas servir de base pour la détermination de la probabilité de la survenue d’un effet indésirable. »

    « Les patients et les consommateurs ne doivent pas arrêter de prendre leurs médicaments ou en changer sans consultation préalable d’un professionnel de santé.  »

    Bref sans analyse supplémentaire des chiffres bruts, on ne peut tirer AUCUNE conclusions et votre article ne vaut rien et est même malhonnête

    1. Vous ne savez pas que Macron a la main mise sur Internet dit par la si bête Sibeth N’Diaye ou vous êtes un macroniste, c’est encore plus grave. Il y a un nombre incroyable de morts suite aux vaccins qui ont été faits comment puisqu’il n’ont isolé aucun virus comme le sida. Les médias, travaillent pour Macron et beaucoup sont payés par Bill Gates. Alors, vous croyez ce que vous voulez et allez vous faire vacciner autant de fois que vous le voulez, jusqu’à la fin de votre vie et les labo vous diront MERCI et Macron aussi qui vaccine très vite et va s’en prendre aux enfants et plus tard aux bébés comme l’ont les médecins de la mort de Hitler.

  2. Vos chiffres sont FAUX
    Vous confondez réactions avec dossiers de déclaration
    Au 12/11 pour l’EEE on recense dans les fichiers bruts d’EUDRAVIGILANCE (et c’est déjà trop !) :
    – Total dossiers : 814652
    – Total graves : 165330
    – Total Décès: 7927
    Décès :
    – PFIZER: 5829
    – Moderna: 577
    – Astraz: 1311
    -Janssen: 210

    Pour ne pas compter plusieurs fois un décès (1 dossier = une ou plusieurs réactions où sont notées FATAL ou RESULTS in DEATH) il faut partir des dossiers extraits.
    Cordialement

    1. Non seulement les chiffres ont été faussés depuis le début et cela continue nous annonçant, étant devin, que nous aurons un PIC de covid, jamais vu, ni isolé pour les fêtes de Noël. Vous êtes BAR et YANNICK des marionnettes de Macron pour mentir autant

    1. Évidemment, il faut que cela se sache. Cela est pourtant dit mais pour certains, nous mentons.. les prochaines victimes que prévoit Macron 1uront entre 5 et 11 ans. Les bébés en feront partis. Israël est le pays où il y a le plus de morts. Ils ont donné à beaucoup cette 3ème dose. Nous vivons une période très difficile, les Français étant trop naïfs . J’espère que nous pourrons tout arrêter le plus vite possible. Trop de vies sont en jeu.

  3. Il y a un très grand nombre d’effets secondaires et de morts suite au vaccin. Pourquoi Macron et son petit roquet Attal veulent à tout prix vacciner une sois disant maladie que n’attraperaient pas (impossible) les policiers, les parlementaires et tous Ceux dont Macron a besoin. Le petit roquet fait aussi des menaces avec ce pass inutile et liberticide.. apparemment, il voudrait lui aussi être un président dictateur comme son gourou.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.