2 00 3 minutes 2 semaines 13

Ces statistiques et cet article démystifient totalement le récit de « vacciner tout le monde, c’est sûr et ça aide contre COVID 19 ».

S’ils fonctionnent comme nous l’entendons constamment aux nouvelles, alors, comment se fait-il que les cas, les hospitalisations et les décès augmentent ?

Gouverneur Jim Justice : Je vais maintenant vous donner quelques statistiques sur ce qui se passe en Virginie-Occidentale. La Virginie-Occidentale connaît une augmentation de 26% des cas positifs de personnes complètement vaccinées au cours des huit dernières semaines.

Je vais lire ça encore une fois. La Virginie-Occidentale connaît une augmentation de 26% des cas positifs chez les personnes entièrement vaccinées et une augmentation de 21% des cas révolutionnaires nécessitant une hospitalisation pour les personnes entièrement vaccinées. Nous avons également constaté une augmentation de 25 % du nombre de décès de personnes entièrement vaccinées au cours des huit dernières semaines. Maintenant, ce n’est pas une augmentation de 25 % du nombre total ou quoi que ce soit d’autre, c’est une augmentation de 25 % des décès de personnes complètement vaccinées au cours des huit dernières semaines.

Certaines choses ne semblent tout simplement pas s’additionner.

Et les gens en prennent bien conscience… Voici quelques-uns des commentaires faits par des internautes :

« Ce gouverneur qui dit la vérité sera le prochain sur la liste des résultats. »

« L’immunité naturelle est la voie à suivre »

« Pourquoi les « experts » ne parlent-ils jamais de la façon de renforcer votre système immunitaire ? »

« Dites simplement un autre rapport selon lequel « deux fois plus d’Américains avaient COVID comme on le pensait auparavant ». Cela ne signifierait-il pas que le taux de mortalité vient d’être réduit de moitié ? »

« Les » experts « du CDC comptent les personnes vaccinées comme non vaccinées si elles meurent dans les 14 jours suivant la piqûre. »

2 commentaires sur « Le nombre de décès entièrement vaccinés est scandaleux – des taux alarmants !!! En France bientôt ! »

  1. provax – antivax. Tous les relais bornés des GAFAM + Instagram + Twitter s’acharnent à cliver la population entre ceux qui pensent bien et ceux qui pensent mal, selon leur propre échelle sectaire de valeur cupide.
    En réalité, on ne peut pas avaliser tous vaccins comme se valant, certains profitant de l’aura du passé de l’autre. Non l’espèce de vaccin Pfizer n’a rien à voir avec des vaccins éprouvés par les 4 phases de certification obtenus par ceux qui luttent contre le tétanos ou la variole. Il y a tromperie grave.
    Que Pfizer s’attribue lui-même, de son chef un pourcentage de sécurité après un recul de 10 ou 15 semaines ne peut présenter la sécurité qu’aurait un vaccin surveillé par des cohortes progressives, pendant 10 ou 15 ans. L’avenir montrera l’immensité et la gravité du mensonge.
    Surtout si l’on peut lire ensuite dans LifeSite News, en date du 8 mars 2021 : Une nouvelle analyse du Ministère de la Santé israélien a conclu que la vaccin COVID de Pfizer avait tué « environ 40 fois plus de personnes (âgées) que la maladie elle-même n’aurait tué » au cours d’une récente période de vaccination de cinq semaines, et 260 plus de jeunes que le virus n’en aurait tué.
    Ces faits sont révélés par le Dr Hervé Seligmann, membre de la faculté de médecines des maladies infectieuses et tropicales émergentes de l’université d’Aix-Marseille, relatif au vaccin expérimental à ARNm de Pfizer.
    Le pire scandale est d’avoir fait croire que la société mondiale était démunie. C’était bien gênant pour tous ces complices qu’un EHPAD de Seine & Marne, dès mars 2020, occupant 121 personnes et des résidants en comorbidité ayant une moyenne d’âge de 92 ans car c’est un anti-virus à large spectre, qui les a débarrassés de la gale et, l’a t’on découvert les semaines suivantes, totalement épargnés de la COVID. En effet dans cet établissement qui devait faire référence malgré lui, aucun résident n’a eu besoin d’oxygène ou de réanimation, alors que partout ailleurs dans les autres EHPADS, ça été l’hécatombe.
    Heureusement que chaque pays a sa politique, comme cela, entre l’Inde, Israël, la Slovénie, le Brésil, etc. on va être contraint de juger sereinement des comportements responsables de chacun… Vivement que la décision de la Haute Cour de Bombay promouvant l’Ivermectine contre l’avis de l’OMS notamment mis en cause puisse déborder de l’Inde. En attendant, on tue sans vergogne des milliers de gens chaque semaine, pour des milliards de dollars.

  2. Ce n’est pas moi qui vais dire le contraire, l’ayant dit souvent même à mon médecin que seule l’immunité naturelle était le meilleur vaccin étant à vie. Il va y avoir beaucoup de morts annoncés et d’autres sont à venir. Jen veux à tous ceux qui se sont fait vacciner et nous ont insultés. Il y en a avec nous dans les manif et beaucoup se sont faits vaccinés par chantage et menaces. C’est catastrophique et Macron n’a pas l’air de s’en faire. Qu’ils commencent à agir, certains peuvent être soignés. Il y a des enfants parmi eux.

Laisser un commentaire