Les plans de Merkill (Merkel) révélés par un initiée

Angela Merkel est catégorique. Elle ne briguera pas de cinquième mandat en 2021. La dirigeante allemande a assuré jeudi qu’elle n’envisageait « vraiment pas », malgré sa popularité, de nouvelle candidature à la chancellerie allemande. Elle était interrogée sur cette possibilité par la chaîne publique ZDF. Sa détermination semble telle, qu’elle y a ajouté un « très fermement », signe que la chancelière allemande a fait son choix.

Publié le 04/06/2020 à 20h24 ‘le Point’

Allemagne

Transféré par 
NEO
16 Avril 2021

Texte Faire une vidéo, après 11 heures du soir, c’était oui que puis-je dire. Mardi, le changement dans le contrôle des infections a gagné. La loi a été fermée. Et je suis entre-temps vraiment blessé en raison de mon engagement très fort en Allemagne avec toutes les personnes importantes et j’ai aujourd’hui un message en langue directe du Bundestag venant d’un membre du parti qui siffle ce qui a maintenant pour conséquence et ce membre du parti nous a dit ce qu’en interne tout a été décidé et ce qui sera maintenant définitivement scellé vendredi. C’est ainsi que Mme Merkel a tout le pouvoir pour elle-même déchirée, a les parlements d’État hors de l’ordre mis, il devient un médecin dur encore vraiment dur, il a l’intention d’organiser assez rapidement à des fermetures, que seulement une fois la semaine peut acheter, que l’on ne peut pas sortir pendant la journée, que l’on peut aller le soir à partir de 90 fois plus sur son propre, dans son propre jardin et il a la situation de la loi est si loin levier qu’il peut punir les personnes, qui ne gardent pas cela, qu’il pense tout, avec cinq ans de peine de liberté. Cinq ans d’emprisonnement. Vous pensez que je plaisante, je ne plaisante pas, c’est mort, c’est sérieux, c’est absolument mort, c’est sérieux et vous avez tous vraiment besoin de vous réveiller et j’en appelle particulièrement aux chrétiens qui regardent ça maintenant, réveillez-vous, vous avez tort. Le gouvernement est corrompu, de part en part, ce gouvernement se couvre ! Les enfants abusent des bordels d’enfants dans les plus hautes frappes je règle des cas j’ai assisté à tous les cas où ceci est couvert dans la cour pour le juge il est soumis par la protection constitutionnelle ces gens sont corrompus au noyau priez pour leur extorsion priez pour qu’ils se repentent et se désistent de cette production et essayez toujours de sauver leurs phoques. Je ne peux vraiment pas le dire autrement : le député m’a dit que les injections sont des injections de poison. Ces injections sont du poison ! Elle a spécifiquement appelé à ne pas se faire vacciner à tout prix et à ne pas passer de tests de dépistage, car tout cela est truqué. Et le plan est le compte comme ensemble que Klaus Schwab, le fondateur du forum économique mondial, a déjà depuis longtemps annoncé qu’il veut mettre le monde entier dans un nouvel ordre mondial renversé et pour cela il a besoin d’une crise. Ce n’est pas une théorie du complot, c’est la vérité et c’est ce qu’il va provoquer en réduisant la population et en créant une urgence, en soignant une crise où après personne n’ose plus rien dire et où tout le monde se livre sans condition à l’état, Mme Merkel va faire des expropriations forcées, ils vont introduire une chancelière verte et ils vont introduire une dictature écologique. Ils vous feront tout abandonner au nom de l’environnement, de la solidarité, du bien commun et ainsi de suite. Tout est décidé et ces injections sont là pour raccourcir drastiquement la vie des gens. Je peux dire que je me fiche de ce que tu penses de moi. Ne vous faites vacciner sous aucun prétexte et mettez tout le monde en garde. Avant ces vaccinations, le seul patron de blanc a est communiqué en interne que ces personnes ne sont plus à sauver qui ont vacciné laisse les vacciner. Ils ne survivront probablement pas dans un laps de temps très court. Je me fiche de ce que vous pensez de moi ? Je me fiche de ce que vous pensez de moi… Je me fiche de ce que vous pensez de moi, je vous l’ai dit et il est vraiment temps de se lever et de dire que nous devons nous serrer les coudes et nous fournir mutuellement de la nourriture, tout ce dont nous avons besoin ; se serrer les coudes, se serrer les coudes et prier pour notre pays.
Notre pays a grand besoin d’être délivré de la corruption et, malheureusement, les gens ne se mettent pas à genoux plus tôt qu’ils ne voient ce qu’est la corruption à l’œuvre. Oui, c’est mon mot pour la nuit, mon mot pour vendredi, cela ne me dérangerait pas du tout parce que je suis cela depuis très longtemps, toutes les approches de cela, je sais que le système est corrompu, depuis longtemps la bible nous dit que même cela est complètement corrompu, vous ne pouvez pas compter dessus ou espérer une aide mais notre aide vient du seigneur, qui est fait de ciel et de terre et il nous fera traverser cette crise et il délivrera l’allemagne et il est important que les gens se lèvent maintenant et s’emparent de ceci ainsi Dieu est avec nous toute la justice fois sept et ne faites aucune cause commune dans la corruption bénissez vos ennemis et priez pour ceux qui vous persécutent et vous maudissent mais opposez-vous à la production et avertissez tous préservez tous. C’est simple. Si nous défendons bien notre pays, alors peut-être que cela peut encore être arrêté d’une manière ou d’une autre, mais toutes les parties vont signer, elles ont déjà conclu cela en interne. Ils signeront tous vendredi. Ils ont également adopté une loi selon laquelle les fonctionnaires de l’État n’ont plus de restrictions sur les armes à feu. Cela signifie qu’ils se préparent intérieurement à une guerre civile parce qu’ils savent exactement ce qui se passe et qu’ils ont unifié toutes les restrictions et les fonctionnaires de l’État s’arment d’armes et ils n’ont pas besoin de permis de port d’arme et ils n’ont plus besoin de rien et ils n’ont pas besoin de permis de port d’arme et ils n’ont plus besoin de rien et ils n’ont pas besoin de permis de port d’arme.

Traduction: https://gglot.com/fr/


Que doit-on penser ?



Pr Didier Raoult: « Je suis content, j’ai reçu un chèque de Mr Raffi, C’est le 1er à m’avoir insulté et menacé le lendemain du jour où j’ai parlé de la Chloroquine… »

Le professeur français Didier Raoult, biologiste et professeur de microbiologie, spécialisé dans les maladies infectieuses et directeur de l’Institut d’Infection IHU Méditerranée, pose le 26 février 2020 dans son bureau à Marseille, dans le sud-est de la France. – Le controversé professeur français de microbiologie Didier Raoult, qui pense que la chloroquine, un médicament antipaludéen, peut aider à vaincre le coronavirus, a affirmé qu’une nouvelle étude qu’il a menée confirme son « efficacité » à combattre le virus. Mais plusieurs autres scientifiques et détracteurs de Raoult, qui dirige le service des maladies infectieuses de l’hôpital de la Timone à Marseille, n’ont pas tardé à mettre en doute ses conclusions le 29 mars 2020.

Bulletin d’information scientifique de l’IHU – Nous avons le droit d’être intelligents ! Pr Didier Raoult, Directeur de l’IHU Méditerranée Infection

Pr Didier Raoult: « Je suis content, j’ai reçu un chèque de Mr Raffi, C’est le 1er à m’avoir insulté et menacé le lendemain du jour où j’ai parlé de la Chloroquine… Vous savez, la justice c’est comme la Science, c’est un peu lent mais ce n’est pas les plateaux de télé, ça finit par se résoudre ! »

Unique
Mensuellement
Annuellement

Faire un don ponctuel

Faire un don mensuel

Faire un don annuel

Choisir un montant

€5,00
€15,00
€100,00
€5,00
€15,00
€100,00
€5,00
€15,00
€100,00

Ou saisir un montant personnalisé


Votre contribution est appréciée.

Votre contribution est appréciée.

Votre contribution est appréciée.

Faire un donFaire un don mensuelFaire un don annuel

Armée – Un Contre Appel bien plus rebelle pointe du doigt Bilderberg, Davos et CRIF !

Jugeant qu’il y a péril en la maison France, des dizaines d’officiers généraux de la deuxième section et plus de sept mille militaires en retraite, du cadre de réserve ou d’active ont lancé un appel aux instances gouvernementales.

D’autres officiers y réagissent par un second texte, bien plus rebelle, à lire ci-dessous.

Voici sans esprit de polémique l’opinion émise à titre personnel par un groupe de citoyens qui ont en commun d’avoir servi à une période active de leur vie comme officiers dans l’une des trois Armées. C’est à ce titre qu’ils partagent une inquiétude concernant le présent et l’avenir de la France qu’à terme plus ou moins rapproché ils lègueront à leur descendance.

Ce faisant aucun ne revendique pour autant la représentation de l’opinion des militaires d’active ni ne suggère un quelconque engagement de la part de ces derniers, eux qui sont dédiés à servir activement et souvent au péril de leur vie leur nation considérée comme un tout.

“L’heure est grave, la France est en péril, plusieurs dangers mortels la menacent.”

(…..)

“Aussi, ceux qui dirigent notre pays doivent impérativement trouver le courage nécessaire à l’éradication de ces dangers. Pour cela, il suffit souvent d’appliquer sans faiblesse des lois qui existent déjà. N’oubliez pas que, comme nous, une grande majorité de nos concitoyens est excédée par vos louvoiements et vos silences coupables.”

Ces militaires font un constat que l’on ne peut que partager dans sa généralité mais apparait plus discutable quand on en vient au choix plus précis des dits dangers.

Quant à la solution pour éradiquer le grand péril, il apparait n’être qu’un vœu pieux.

En effet quand on veut soigner un mal il convient de distinguer les symptômes et la racine du mal proprement dite et donc de distinguer le traitement de confort comme disent les médecins du traitement curatif. Ils sont complémentaires. Le premier sans le second est inopérant et, le plus souvent, le second n’est pas humainement supportable sans l’apport du premier.

C’est dans cette approche que réside notre désaccord car si nous partageons la définition de ces dangers ils nous apparaissent comme les simples symptômes d’un mal plus profond à la racine duquel il convient de s’attaquer si l’on veut que la France survive. N’est-il pas illusoire de demander à ceux qui instillent le poison de façon probablement consciente et sans doute en toute sincérité de bien vouloir changer de seringue pour nous instiller le contre-poison ?

Dans sa grande majorité la classe politique de notre pays servie par un système parlementaire plus que séculaire a été depuis des décennies dévoyée par la haute finance qui détient les cordons de la bourse et la maîtrise des grands médias et qui décide donc de qui sera ou non élu, servie en cela par toutes sortes de relais que sont parmi d’autres Bilderberg, Davos, le CRIF et les fratries.

Cette classe politique que Jean Pierre Chevènement alors lucide avait qualifiée de pareille-au-même, servie par une administration solide et déférente, n’est là que pour faire exécuter les dictats de ceux qui détiennent le pouvoir c’est à dire la haute finance, dictats relayés par l’organisation de la communauté européenne composée de plus de 25000 fonctionnaires qui n’ont été élus par personne mais sont investis de l’autorité que leur confèrent les traités.

Alors qu’il s’agisse d’immigration, de délitement de la nation et de la multiplication des zones de non-droit, de violence et de montée de la haine entre communautés, la classe politique aux manettes ne fait que suivre la feuille de route qui lui est dictée devant aboutir à la destruction de la nation très ancienne que nous sommes, obstacle symbolique au mondialisme montant qu’il convient de faire disparaître.

Ce qui met mortellement en péril la France, c’est tout simplement le libéralisme effréné qui est inscrit dans le marbre des traités dits européens se traduisant par la désindustrialisation du pays tout autant que par l’abaissement de notre langue, l’emploi du globish par les médias, la publicité envahissante et …le chef de l’Etat lui-même, c’est aussi la destruction de l’outil de l’énergie nucléaire et la politique d’auto-flagellation au plus haut niveau et en toute occasion, c’est encore le délitement de l’éducation nationale et de la politique de santé publique, c’est enfin la mise en résidence surveillée de 66 millions de Français avec port obligatoire de la muselière.

C’est tout cela que souligne notre servile alignement sur la doctrine politique et militaire anglo-saxonne que concrétisent notre appartenance à l’OTAN et notre souveraineté perdue.

Chers camarades militaires voilà ce que nous pensons être de notre devoir de vous répondre.

Votre appel parle à juste titre de gilets jaunes. Et si c’était la voie qui permette enfin d’attaquer le mal à la racine tout en appliquant les mesures que vous préconisez pour le traitement de confort dont notre nation ressent un très urgent besoin ?

Rappelons cette brève citation du alors Président Charles De Gaulle : « Les Français ont besoin d’un projet ». En aucun cas d’une guerre civile. 

Sous signature de :

> Claude Gaucherand, contre-amiral (2S)

> Alain Corvez, colonel -Terre (er)

>Bernie Le Van Xieu, colonel-Terre (er)

> Jean-Marie Lauras, colonel (Air) (er),

> Jean Marie Six IGA (2S),

> Jacques Hogard, colonel-Terre (er),

> Michel Debray, vice-amiral (2S),

> Olivier Frot, commissaire colonel-Terre (er)

> Michel Lucas, colonel-Terre (er)

> Hubert de Gevigney, contre-amiral (2s)

> Philippe Bourcier de Carbon, capitaine de frégate (er)

> Vivian Gauvin, lieutenant-colonel (Air) (er)

> Jean Baptiste de Fontenilles, colonel Terre (er)

> Regis Chamagne, colonel (Air) (er)

Unique
Mensuellement
Annuellement

Faire un don ponctuel

Faire un don mensuel

Faire un don annuel

Choisir un montant

€5,00
€15,00
€100,00
€5,00
€15,00
€100,00
€5,00
€15,00
€100,00

Ou saisissez un montant personnalisé :


Votre contribution est appréciée.

Votre contribution est appréciée.

Votre contribution est appréciée.

Faire un donFaire un don mensuelFaire un don annuel

Donald Trump réagit à la « GRANDE victoire » en Arizona

Trump a tweeté, « Grosse victoire aujourd’hui en Arizona. » « Un juge très réputé vient de décider que l’audit judiciaire du Sénat de l’Arizona peut et va continuer. »

« Plus d’une centaine d’avocats démocrates ont été envoyés pour contester cet audit », a-t-il ajouté. « Les conclusions seraient fascinantes à observer pour les États-Unis et le reste du monde ! »

Rejoignez France médias numérique du vrai défenseur de vérité ici : https://francemediasnumerique.com/

« Pourquoi les démocrates mettent-ils en place une telle bataille pour garder la vérité cachée ? ». Trump a poursuivi en disant. « Je sais pourquoi, et tout le monde le sait aussi ».

Un juge de l’Arizona a refusé mercredi une ordonnance restrictive temporaire qui aurait mis fin à l’audit. Mardi, le juge qui supervisait les affaires d’audit en Arizona a été brusquement remplacé par un nouveau juge.

Lundi, le Hill a annoncé que « l’affaire a été réassignée au juge Daniel G. Martin de la Cour supérieure du comté de Maricopa, quelques heures après que le juge Christopher Coury se soit récusé de l’affaire en raison de la présence d’un avocat qui avait été stagiaire dans son bureau au cours des cinq dernières années ».

L’article poursuit : « La récusation de Coury est intervenue moins de 24 heures avant une audience prévue lundi matin. »

Le chirurgien Daniel Martin est lié à Perkins Coie, un cabinet d’avocats qui a envoyé un grand nombre d’avocats pour essayer d’arrêter l’audit électoral. Malgré cela, de nombreuses personnes qui avaient prédit des manigances électorales ont été choquées.

Les démocrates ont intenté un procès jeudi pour arrêter l’audit électoral du comté de Maricopa. L’audit sera reporté à lundi, grâce à l’accord de l’ancien juge.

« Le juge de la Cour supérieure Christopher Coury a déclaré qu’il devait s’assurer que le recomptage suit à la lettre la loi de l’Arizona et a demandé plus de détails sur les politiques et procédures de l’audit d’ici lundi matin », selon AZ Central.

L’audit sera interrompu à 17 heures si M. Gallardo ou le parti démocrate déposent une caution d’un million de dollars, selon le journal.

Comme les démocrates n’ont pas été en mesure de fournir cette caution d’un million de dollars, l’audit s’est poursuivi. Maintenant qu’un autre obstacle à l’intégrité des élections en 2020 a été éliminé, l’audit médico-légal se poursuivra comme prévu.

SOUTENIR & FAIRE UN DON

NOUS NE SOMMES RIEN SANS LES AUTRES. NOUS SOMMES FAIT POUR ÊTRE ENSEMBLE ET C’EST ENSEMBLE QUE NOUS VIVONS LE MIEUX ! MERCI DE VOULOIR M’AIDER !

1,00 €

Des parents furieux manifestent dans une école de l’Arizona pour lever le mandat du masque

A QUAND LES PARENTS EN FRANCE ?

Des parents manifestent pour que le district scolaire de Vail lève l’obligation de porter un masque, le 27 avril 2021. (Capture d’écran via la vidéo de The BL/KVOA.com)

Le conseil scolaire de Vail, en Arizona, a annulé sa réunion prévue mardi soir 27 avril et a appelé le 911 après qu’un groupe de parents enragés ait protesté contre l’obligation de porter un masque pour leurs enfants.

Le gouverneur de l’Arizona, Doug Ducey (R), a levé la semaine dernière l’obligation de porter un masque dans les écoles de l’État, mais plusieurs districts, dont le Vail Unified School District (VUSD), ont immédiatement déclaré qu’ils maintiendraient leur propre obligation de porter un masque.

Le VUSD a immédiatement annoncé qu’il avait l’intention de maintenir ses activités actuelles d’atténuation du COVID-19 (virus CCP) pour le moment, ajoutant que son conseil d’administration allait discuter de la question. Cependant, lorsque la date de la réunion est arrivée, les responsables du district ont décidé de l’annuler quelques minutes avant qu’elle ne commence, invoquant des problèmes de sécurité après que des parents et des membres de la communauté aient manifesté devant le bureau du district, demandant que l’obligation de porter un masque soit levée.

Une centaine de personnes opposées à l’obligation de porter un masque pour leurs enfants ont organisé une manifestation devant le centre éducatif de Vail, portant des pancartes de protestation et criant « Laissez nos enfants respirer ! ».

Selon KGUN-TV, la foule a envahi l’établissement, où elle a été accueillie par un sergent et quatre adjoints du département du shérif du comté de Pima, qui leur ont dit que la réunion avait été annulée pour des raisons de sécurité.

L’émotion est à son comble… Les parents exigent des réponses de l’adjoint du shérif sur les raisons du départ de la commission scolaire. L’adjoint essaie d’expliquer que la réunion est annulée pour ce soir. @KVOA pic.twitter.com/nutYVKkShM

  • Eric Fink (@EricMillerFink) 28 avril 2021

« Ils n’ont pas le droit de nous enlever ça ! Ce sont nos enfants ! », a déclaré une femme en colère. « Nous avons des projets de loi dans la Constitution en Arizona qui nous donnent des droits parentaux – ce sont des droits inaliénables. Ils n’ont pas le droit de les enlever, et pourtant cet État, et ce conseil, nous les a enlevés. Et ils ont l’audace de partir quand nous venons ici en tant que parents pacifiques et leur parlons ? C’est des conneries. »

En l’absence d’un conseil élu, les parents protestataires ont organisé leur propre « élection » en utilisant la procédure parlementaire, élisant leurs propres représentants au conseil scolaire.

Les responsables du district scolaire ont déclaré qu’ils travaillaient sur une lettre à remettre à tous les parents pour leur rappeler que le mandat du masque est toujours en vigueur. Dans moins de quatre semaines, l’année scolaire de Vail s’achèvera.

Le CDC n’a fait que répandre « la panique et la peur » dans la société, selon un médecin de l’université de Stanford.

Le Dr Jay Bhattacharya, professeur de médecine et professeur (par courtoisie) d’économie à l’université de Stanford dans une interview avec John Anderson. 21 août 2020. (Youtube/John Anderson)

Les Centres de contrôle et de prévention des maladies (CDC) ont publié de nouvelles recommandations pour prévenir l’infection par le virus CCP (COVID-19). Pourtant, malgré la vaccination de masse aux États-Unis et la diminution des cas, les mesures n’ont guère été réduites.

À cet égard, Jay Bhattacharya, professeur de médecine à l’université de Stanford, a condamné le rôle des CDC pendant la pandémie et les a accusés d' »institutionnaliser un état d’hypocondrie » répandu dans la société.

Lors d’une interview accordée à Just The News, le célèbre professeur Bhattacharya s’est montré très critique à l’égard du rôle du CDC pendant la pandémie de PSC. La réponse « hypervigilante » de l’agence de santé publique dans la lutte contre les contagions au cours des 12 à 14 derniers mois a ouvert la voie à la propagation de « la peur et de la panique » parmi les citoyens, ce qui ne contribue pas à prévenir les maladies et peut même moins prédisposer les organismes à faire face à des situations défavorables.

Les annonces de mardi précisent que les personnes entièrement vaccinées peuvent désormais faire de l’exercice et assister à de petits rassemblements en plein air sans masque. Le professeur a déclaré que, premièrement, « la mesure est très légère » et, deuxièmement, qu’elle arrive « trop tard ».

Ce genre d’ordre aurait dû venir il y a longtemps », a déclaré M. Bhattacharya. Je pense qu’ils sont beaucoup trop prudents en disant : « D’accord, seulement si vous êtes vacciné… Les personnes qui ont déjà eu la maladie sont également immunisées. Pourquoi ne seraient-ils pas ‘autorisés’ à ne pas porter de masques ? »

Pour commencer, il y a eu « très peu de preuves de la transmission de la maladie à l’extérieur », a ajouté M. Bhattacharya.

Il en va de même pour les enfants, dont on sait que la transmissibilité du virus est extrêmement faible, même pour les « nouvelles souches ». De plus, dans les rares cas de contagion, ils s’en remettent généralement sans complications majeures autres qu’une petite grippe saisonnière. Alors pourquoi les obliger à porter des masques ? Dans sa récente mise à jour des actions, le CDC a déclaré que la distanciation sociale et le port de masques devraient être maintenus dans les camps d’été pour enfants afin de prévenir d’éventuelles épidémies du virus CCP.

À ce sujet, M. Bhattacharya a écrit un article à la mi-avril dans le Wall Street Journal, citant des études suédoises et l’Organisation mondiale de la santé (OMS) elle-même, recommandant d’éviter de masquer les enfants jusqu’à l’âge de 11 ans au moins, compte tenu du faible risque d’infection et du danger très réel de retard de développement des enfants.

M. Bhattacharya était l’un des nombreux experts médicaux de renom présents – avec Sunetra Gupta d’Oxford, Martin Kulldorff de Harvard et Scott Atlas de Stanford – à la table ronde sur le virus CCP organisée le mois dernier par le gouverneur de Floride Ron DeSantis. Tous ont déconseillé le masquage des enfants pour diverses raisons de santé, bien que leurs avis aient maintenant été bannis de YouTube pour avoir abordé le sujet.

Mais bien sûr, il y a un problème indéniable, comme l’a décrit Bhattacharya, les masques sont « un symbole palpable de panique et de peur », et si les élites mondialistes sont vraiment ce qu’elles ont l’intention de répandre dans la société pour faciliter leur contrôle, alors la stratégie de masquer autant de personnes que possible s’avère être un plan super efficace.

Le CDC veut que la société considère essentiellement le virus CCP comme le problème central, avertit Bhattacharya. « Ni la religion, ni vos enfants, ni votre profession ne sont aussi importants que d’éviter de contracter la maladie ».


JIM CAVIEZEL

Jim Caviezel – Jésus de La Passion du Christ – reçoit des réactions négatives pour avoir fait la promotion de la théorie du complot de QAnon sur l' »adrénochromage des enfants ».

Sunday 18 Avril 2021

L’acteur de La Passion du Christ, Jim Caviezel, a fait la promotion d’une théorie de conspiration de QAnon selon laquelle les enfants sont vidés de leur sang. L’acteur, qui a joué le rôle de Jésus dans le film de 2004, est apparu virtuellement à une convention de droite en Oklahoma pour parler de son nouveau film Sound of Freedom. Dans ce film, il joue le rôle de Timothy Ballad, ancien agent spécial du ministère de la sécurité intérieure, qui a quitté son emploi pour sauver des enfants des trafiquants sexuels. La star de Person of Interest a parlé du trafic et a fait référence à « l’adrénochromage des enfants ». Il s’agit d’une croyance ridicule entretenue sans fondement par les adeptes de QAnon, qui prétendent qu’un groupe de célébrités et de politiciens prélèvent et boivent le sang d’enfants pour obtenir de l' »adrénochrome », un produit chimique qui, selon eux, arrête le processus de vieillissement. QAnon est un vaste groupe de théorie de la conspiration qui prétend qu’il existe une cabale de pédophiles adorateurs de Satan au sein du gouvernement, des entreprises et des médias. Parlant de Tim, Jim a commencé : « Il est en train de sauver des enfants en ce moment même, parce qu’ils sont en train de les sortir des recoins les plus sombres de l’enfer, dans des décharges et dans toutes sortes d’endroits. L’adrénochromatisation des enfants, regardez…

On lui a ensuite demandé d’expliquer ce qu’il entendait par « adrénochromie », ce à quoi il a répondu : « Essentiellement, vous avez de l’adrénaline dans votre corps, je vais simplifier, et lorsque vous avez peur, vous produisez de l’adrénaline. Si vous êtes un athlète et que vous entrez dans le quatrième quatre-temps, vous produisez de l’adrénaline. Si un enfant sait qu’il va mourir, son corps va sécréter cette adrénaline, et il y a beaucoup de termes qu’ils utilisent. C’est la pire horreur que j’aie jamais vue », a-t-il ajouté avant d’ajouter qu’il n’avait « jamais, jamais, jamais vu ça ». Rien que les cris, même si je ne l’ai jamais, jamais, jamais vu, c’est au-delà, et ces gens qui font ça, ils n’auront aucune pitié pour eux », a-t-il poursuivi.

Revenant sur son dernier projet passionné, l’acteur a déclaré : « C’est l’un des meilleurs films que j’ai jamais fait. C’est du niveau des Oscars. De nombreuses personnes sur les médias sociaux ont exprimé leur incrédulité face à ses commentaires, l’une d’entre elles écrivant :  » J’avais aujourd’hui quelques années quand j’ai découvert qui était Jim Caviezel. Je vais recommencer à l’oublier maintenant ». Je… je pense que je viens de perdre des neurones en regardant ça », a dit un autre, tandis qu’une autre personne a écrit : « C’est pour de vrai ? Est-ce que c’est pour faire la promotion du film ou est-ce qu’il y croit vraiment ? ». Une personne a tweeté : Je n’ai jamais su cela à propos de Jim Cavizel, et je déteste vraiment entendre cela. J’ai toujours apprécié son jeu d’acteur. Qu’est-ce qui arrive à ces gens ? Un autre tweet disait : « J’adore comment ils savent toujours exactement quelles horribles atrocités les autres font. Je n’ai encore vu aucune preuve de ces accusations… nulle part. Cela me rend triste. C’était un si bon acteur », peut-on lire dans un autre commentaire sur les médias sociaux.

Note : 1 sur 5.

Don

NOUS NE SOMMES RIEN SANS LES AUTRES. NOUS SOMMES FAIT POUR ÊTRE ENSEMBLE ET C’EST ENSEMBLE QUE NOUS VIVONS LE MIEUX ! MERCI DE VOULOIR M’AIDER ! JE VOUS REMERCIE D’ÊTRE ICI. EN EFFET, SI VOUS ÊTES ICI C’EST QUE VOUS AVEZ PENSÉ ME SOUTENIR. MERCI POUR CELA !

2,00 €

QUEBEC

Communiqué : La FDDLP demande des comptes au premier ministre François Legault et réitère sa demande d’engager sa responsabilité civile personnelle face aux effets indésirables et décès causés par les vaccins.

Pour diffusion immédiate

Québec, le 28 avril 2021 – La Fondation pour la défense des droits et libertés du peuple (FDDLP) a ce matin, fait signifier une lettre par huissier au premier ministre François Legault en lien avec l’annonce officielle hier, du décès d’une femme de 54 ans à la suite d’une thrombose reliée au vaccin AstraZeneca qu’elle avait reçu.

Une copie de cette lettre est jointe au présent communiqué de presse et a été transmise à tous les députés du Québec. 

Rappelons que le 13 janvier dernier, la FDDLP demandait au gouvernement du Québec de suspendre la vaccination COVID-19 ou, à défaut de se faire, d’informer la population quant à la nature réelle des vaccins, soit qu’ils constituent des thérapies géniques/thérapies expérimentales, ainsi qu’aux risques et effets indésirables pouvant découler de ces «vaccins».  Or, rien de cela n’a été fait.

Une Webdiffusion aura lieu ce mercredi à 19h45 sur la page Facebook de la FDDLP avec Me Dominic Desjarlais et Stéphane Blais, président de la fondation pour expliquer les objectifs de cette lettre. 

Veuillez joindre l’événement sur le lien suivant : https://www.facebook.com/FDDLP.ORG/

À PROPOS

La Fondation pour la Défense des Droits et Libertés du Peuple est actuellement impliquée dans une des plus grandes poursuites au monde contre le gouvernement au Québec, notamment concernant la non- justification du maintien de l’urgence sanitaire, la non-validité des tests PCR, l’illégalité des décrets gouvernementaux, ainsi que l’inconstitutionnalité des mesures suivantes: imposition du port du masque (adultes et enfants), couvre-feu et interdictions/limitations des contacts sociaux.

La Fondation pour la Défense des Droits et Libertés du Peuple est un organisme sans but lucratif qui a vu le jour le 7 mai 2020 et qui a pour mission de maintenir les libertés acquises ainsi que de protéger les droits fondamentaux du peuple. Par divers moyens, la FDDLP s’engage à offrir des ressources aidantes, du contenu de qualité et de favoriser un éveil collectif avec l’intention de mobiliser la population sur les enjeux actuels.

Contact presse:

Olivier – 581 700-8867

info@fddlp.org

SOURCE: La Fondation pour la défense des droits et libertés du peuple

Pièces jointes

https://ds8eeid1cppbm.cloudfront.net/public/3433/Lettre_PM_Legault_2021-04-28.pdf

BioNTech/Pfizer débutent la production dans une nouvelle usine en Allemagne pour augmenter les livraisons de vaccins contre la Covid-19

Publié le 10/02/2021

https://assets02.nicematin.com/sante/biontechpfizer-debutent-la-production-dans-une-nouvelle-usine-en-allemagne-pour-augmenter-les-livraisons-de-vaccins-contre-la-covid-19-642845

Pfizer affectera la protéine spike par inhalation ou par contact cutané !

Écouter et partager !


Bonjour,
Merci de faire confiance à France médias numérique.
Donnez votre avis dès maintenant.

Procès en cour…

Reiner Fuellmich : nous arrivons à un point de bascule, ils font tant d’erreurs !

Il y a quelques mois, Reiner Fuellmich a fait part de son intention de traduire en justice l’OMS (et d’autres acteurs) pour «crimes contre l’humanité».
C’est un avocat allemand qui a une expertise dans le domaine médical et qui a monté un groupe d’experts afin de se préparer à réaliser l’un des plus grand recours collectif de l’histoire, autrement connu sous le nom de «Nuremberg 2.0».

Note : 1 sur 5.

Bonjour,
Merci de faire confiance à France médias numérique.
Donnez votre avis dès maintenant.

%d blogueurs aiment cette page :