1 23 4 minutes 4 semaines 5132

Australie, cet homme dénonce la supercherie sur l’ivermectine que les vaccinés ont le droit, mais les non vaccinés sont exclus de ce processus. Longtemps prouvée par des pères de la médecine traditionnelle l’ivermectine et d’autres soigne, guéri les vacciner et les non vaccinés. Vidéo


« On n’est même pas dans le bon sens là » : Martin Blachier pousse un coup de gueule. Martin Blachier tape très fort : « Ces gens-là sont des fanatiques, ils ne s’arrêteront jamais! »

« On fait peur aux gens sur des choses totalement irrationnelles »
« Ces gens-là sont des fanatiques, ils ne s’arrêteront jamais »
Tant qu’à faire « je propose à ces fanatiques que ce soit Olivier Véran qui gère l’école, l’économie, les armées, le sport » Reconfinement : Martin Blachier « surpris par la manière dont sont prises les décisions » à la suite de l’annonce d’un nouveau confinement, l’épidémiologiste Martin Blachier s’est dit « surpris » par la façon dont sont prises les décisions par l’exécutif. Le spécialiste se demande si le président a vraiment pesé le pour et le contre d’un confinement total, face à l’éventualité de protéger uniquement les populations vulnérables.

Dans une société qui se veut démocratique, la santé est – ou devrait être – l’affaire de tous et ne souffre aucun secret. De plus en plus de Français en prennent conscience et « exigent désormais plus de transparence dans les processus de décision ». Une transparence qui doit « faire partie intégrante de la démocratie sanitaire », avant que notre système de santé, qui a longtemps fait des envieux, ne disparaisse définitivement. Ce comportement n’est pas digne d’une soi-disant scientifique sans conflit d’intérêt. Vidéo

De 2011 à 2016, Karine Lacombe, qui s’investit dans la recherche clinique visant à développer de nouveaux médicaments d’infectiologie, mène des essais cliniques en tant que médecin investigateur coordonnateur, participe et intervient dans des réunions d’experts et des conférences professionnelles en collaboration avec des entreprises pharmaceutiques : Bristol-Myers SquibbGileadAbbVieJanssen et Merck & Co.. Ces interventions portent sur le VIH et les hépatites B et C10. Le 9 septembre 2021, sur BFM Business, Karine Lacombe présente un traitement préventif de la Covid-19 en cours d’expérimentation au stade préclinique, un anticorps monoclonal développé conjointement par l’entreprise de biotechnologie française SpikImm et l’Institut Pasteur ; Karine Lacombe est membre du conseil d’administration de SpikImm65,66.


France médias numériques vous propose du contenu web 100% GRATUIT, et une info 100% LIBRE ! Pour rappel, France médias numériques ne bénéficie d’aucune subvention publique ou privée et vit grâce à ses lecteurs, abonnés, ou donateurs.

Une réflexion sur “ Les vaccinés une, deux, trois doses sont soignés à l’ivermectine à l’hôpital, mais pas les non vaccinés. Le conseil scientifique ?

  1. INADMISSIBLE et NON ETONNANT. J’espère que les non vaccinés ont une très forte immunité naturelle. Ils font cela pour essayer de cacher la réalité sur les vaccinés. Pas dit que cela fonctionne.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.