1 00 3 minutes 1 mois 3787

 

 

Alors que les médias rabâchent en boucle que les soignants (et autres) doivent se faire vacciner, que les ARS rappellent cette obligation par courrier, le Senat confirme que le décret est « en attente de publication.

En clair, tant que le décret n’est pas publié, l’obligation vaccinale n’est que propagande mensongère et nul n’a l’obligation de se faire vacciner sinon par son propre choix.

Quiconque reçoit une injonction de se faire vacciner devrait envoyer ce document du Sénat en réponse; A son employeur, l’ARS, supérieur hiérarchique, employeur

Extraits: Mesures réglementaires prévues par la loi et non encore prises par le Gouvernement.

-Article 12 Division II.

Objet : Un décret, pris après avis de la Haute Autorité de santé, détermine les conditions de vaccination contre la covid19 des personnes mentionnées au I du présent article. Il précise les différents schémas vaccinaux et, pour chacun d’entre eux, le nombre de doses requises.
Ce décret fixe les éléments permettant d’établir un certificat de statut vaccinal pour les personnes mentionnées au même I et les modalités de présentation de ce certificat sous une forme ne permettant d’identifier que la nature de celui-ci et la satisfaction aux critères requis. Il détermine également les éléments permettant d’établir le résultat d’un examen de dépistage virologique ne concluant pas à une contamination par la covid19 et le certificat de rétablissement à la suite d’une contamination par la covid19.
-décret en attente de publication

– Article 12 Division IV

Objet : Un décret, pris après avis de la Haute Autorité de santé, peut, compte tenu de l’évolution de la situation épidémiologique et des connaissances médicales et scientifiques, suspendre, pour tout ou partie des catégories de personnes mentionnées au I, l’obligation prévue au même I.

-décret en attente de publication :

https://www.senat.fr/application-des-lois/pjl20-796.html

Une réflexion sur “ OBLIGATION VACCINALE, le Sénat confirme que le décret d’application n’est pas paru.

  1. J’espère que le sénat empêchera cette vaccination obligatoire de tout le monde, enfants, adolescents bébés et des personnes âgées. Il serait temps que le sénat agisse contre ce FOU PSYCHOPATHE de Macron. Cest valable pour le conseil Constitutionnel.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.