1 00 4 minutes 1 mois 305

 

Les vaccins COVID pourraient ne pas être efficaces contre la variante Delta le 21 juillet 2021.

Plus de 13 900 personnes sont mortes à cause des vaccins COVID-19 au cours des huit derniers mois. En outre, près de trois millions d’autres personnes ont été blessées à cause de cette vaccination.

Le Centre national d’information sur les vaccins a cité des données du système américain de notification des événements indésirables liés aux vaccins (VAERS) faisant état de 13 911 décès dus aux vaccins COVID-19 en date du vendredi 27 août dernier, après que le premier décès ait été constaté à la mi-décembre 2020.

Les décès dus à la vaccination COVID-19 sont désormais plus de deux fois supérieurs au nombre de décès enregistrés pour l’ensemble des vaccins au cours des 30 dernières années.

Selon Health Impact News, de janvier 1991 à novembre 2020, soit le dernier mois avant que les vaccins COVID-19 ne reçoivent une autorisation d’utilisation d’urgence, seuls 6 068 décès (principalement des nourrissons) ont été enregistrés à la suite de tous les vaccins.

Les données du VAERS, un système d’alerte précoce dépendant des Centres de contrôle et de prévention des maladies des États-Unis (CDC), ont également montré que 2,93 millions de personnes ont été blessées après avoir été vaccinées contre le COVID-19 au 27 août.

Le système a également enregistré 1 429 décès fœtaux chez des femmes enceintes ayant reçu une injection de COVID-19.

Les dernières données du VAERS ont été publiées moins d’une semaine après que la Food and Drug Administration (FDA) a donné son approbation complète au vaccin Pfizer-BioNTech le 23 août, ce qui en fait le premier à recevoir une approbation réglementaire complète aux États-Unis.

Le département de la santé et des services sociaux (HHS) a annoncé le 18 août qu’une injection de rappel du COVID-19 de Pfizer-Moderna serait disponible pour tous les adultes américains d’ici le 20 septembre.

En conséquence, il est recommandé à ceux qui ont terminé leur premier cycle d’immunisation par le vaccin Pfizer-Moderna à deux doses de demander leur troisième injection huit mois après leur deuxième injection.

Malgré le nombre élevé de décès dus à la vaccination mentionné ci-dessus, Pfizer et BioNTech affirment qu’une injection de rappel pour leur vaccin à deux doses permettrait d’améliorer la capacité de l’organisme à combattre le COVID-19.

Moderna et Johnson & Johnson encouragent également les gens à faire leurs vaccins supplémentaires.

Une réflexion sur “ Données du CDC : Plus de 13 900 décès dus aux vaccins COVID-19, 2,9 millions d’autres blessés à ce jour

  1. Comment peuvent ils continuer à vacciner en sachant cela. Ils veulent tellement arriver à faire cette grande réinitialisation quoi qu’il en coûte en faisant encore plus de morts. N’étant pas humains, si on doit les juger, cela doit correspondre avec ce qu’ils ont fait sans pitié.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.