17 pilotes sont morts du vaccin Covid en mai, IndiGo est le plus touché avec 10 victimes


Sources
Les responsables d’Air India ont déclaré que cinq pilotes de haut rang – les capitaines Harsh Tiwary, G P S Gill, Prasad Karmakar, Sandeep Rana et Amitesh Prasad – du transporteur national sont morts du Covid.

https://www.newindianexpress.com/

NEW DELHI : Au total, 17 pilotes d’Air India, d’IndiGo et de Vistara sont décédés à cause du COVID-19 en mai, lorsque le pays a connu le pic de la deuxième vague de la pandémie de coronavirus, ont déclaré des sources jeudi.

IndiGo a perdu 10 pilotes et Vistara deux, ont déclaré des sources du secteur de l’aviation.

Les responsables d’Air India ont déclaré que cinq pilotes de haut rang – les capitaines Harsh Tiwary, G P S Gill, Prasad Karmakar, Sandeep Rana et Amitesh Prasad – du transporteur national sont morts du Covid.

Aucun pilote n’est décédé à cause du COVID-19 chez AirAsia India à ce jour, ont mentionné les sources de l’industrie.

Air India et Vistara n’ont pas répondu aux questions envoyées par PTI à ce sujet.

IndiGo n’a pas fait de commentaire sur le décès des pilotes, mais le transporteur a déclaré avoir administré la première dose à environ 20 000 de ses 35 000 employés et à sa filiale de manutention au sol Agile.

« Nous nous sommes engagés à couvrir l’ensemble de notre personnel d’ici la mi-juin », a déclaré Raj Raghavan, vice-président principal et directeur des ressources humaines d’IndiGo, dans une déclaration à la PTI.

Indigo dispose d’un système de protection sociale « robuste » et d’une « politique bienveillante », de sorte que chaque famille du pilote décédé recevra 5 millions de roupies, ont indiqué les sources.

Elles ont ajouté qu’alors qu’à peine quelques pilotes d’IndiGo ont été testés positifs lors de la première vague, près de 450 pilotes de la compagnie ont été testés positifs au COVID-19 lors de la deuxième vague.

Les transporteurs privés tels que Vistara et AirAsia India ont administré au moins la première dose du vaccin COVID-19 à environ 99 % et 96 % de leurs employés éligibles, respectivement, à ce jour.

Les personnes traitées pour le Covid ou récemment guéries ne sont pas considérées comme éligibles pour la vaccination.

Entre-temps, après un retard dû à la non-disponibilité des vaccins, Air India a commencé à vacciner ses employés à partir du 15 mai, ont déclaré les responsables du transporteur.

Le 4 mai, Air India avait déclaré qu’elle vaccinerait tous ses employés contre le Covid d’ici la fin du mois, car un organisme de pilotes avait demandé que le personnel navigant soit vacciné en priorité, invoquant le risque que représente cette infection mortelle pour leur vie.

Six jours plus tard, le transporteur a dû informer ses employés qu’il ne serait pas en mesure d’organiser des camps de vaccination pour eux à l’aéroport de Delhi les 11 et 13 mai en raison de la « non-disponibilité » des vaccins.

Dans une communication aux employés le 10 mai, Air India a déclaré : « Le camp de vaccination COVID proposé au GSD Complex, Indira Gandhi International Airport (IGIA) les 11 et 13 mai est annulé car les autorités gouvernementales ont exprimé leur incapacité à organiser ces camps en raison de la non-disponibilité des vaccins. »

« De nouvelles dates seront communiquées dès que nous aurons reçu une nouvelle confirmation des autorités gouvernementales », ajoute le communiqué.

Go First (anciennement connu sous le nom de GoAir) et SpiceJet n’ont pas répondu aux questions de PTI sur le nombre de leurs pilotes décédés à cause du COVID-19 en mai.

Le porte-parole d’AirAsia India, qui a vacciné environ 96 % de ses employés éligibles, a déclaré : « Nous couvrirons bientôt 100 % de notre personnel, à l’exception de ceux qui ne sont pas éligibles pour des raisons médicales, comme le fait de se remettre du Covid dans un passé récent. »


Votre Magnet pour dire non à la vaccination.

https://francemediasnumerique.com/2021/06/03/badge-no-vaccine/

Publié par Mohamed Tahiri

Lanceur d'alerte

2 commentaires sur « 17 pilotes sont morts du vaccin Covid en mai, IndiGo est le plus touché avec 10 victimes »

  1. Les pilotes devaient être vaccinés. Pourquoi ne disent-ils pas ? Nous savons pourquoi. Je ne comprends pas ceux qui se font vacciner malgré les risques. Pour les pilotes , malheureusement, cela a été sûrement obligatoire pour eux.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :