NOUVEAU RAPPORT ACADÉMIQUE EFFRAYANT : Il n’y a jamais eu de test de masse pour les asymptomatiques.


C’était une arnaque publique très bien jouée !

Tout pour l’or, enjambez les vies humaines !

Le Journal of Infection a publié une nouvelle étude qui confirme ce que beaucoup sont déjà venus à conclure : les tests de masse des membres asymptomatiques de la population générale étaient inutiles et n’ont servi qu’à exagérer le nombre de « cas » de COVID.

« Tout au long des antécédents médicaux, y compris lors de pandémies antérieures, le terme « cas » a généralement fait référence à des patients présentant des symptômes d’infections. Le langage des médias sur les « cas » a été « mis à jour » avec le terme plus couramment utilisé « d’infections » après l’entrée en fonction du président Biden. Les lecteurs peuvent tirer leurs propres conclusions.

La distinction est importante en raison de la conviction que des millions de « cas » de COVID de personnes asymptomatiques dans la population générale étaient considérés comme une menace existentielle pour la santé et le bien-être du public américain. En effet, l’establishment scientifique et l’écho des médias grand public faisant valoir que la « propagation asymptomatique » était un facteur sérieux dans la propagation du COVID semblaient justifier des tests de masse pour le virus. Cette croyance s’est avérée fausse. Le Journal of Infection utilise un langage direct pour expliquer ses découvertes techniques. L’article s’intitule « Les performances du test SARS-CoV-2 RT-PCR en tant qu’outil de détection de l’infection par le SARS-CoV-2 dans la population ». Il est basé sur une population de 162 457 individus testés en Allemagne.

« Sur 162 457 individus testés, 4 164 (2,6%) avaient un test RT-PCR positif. Le taux de positivité était plus faible chez les enfants de 0 à 9 ans (2,2 %) et chez les adultes de 70 ans ou plus (1,6 %), par rapport au groupe intermédiaire de 10 à 69 ans (2,8 %). Le taux de positivité était fortement lié à la stratégie nationale de test du SRAS-CoV-2. Au cours des première et troisième phases des tests nationaux, des personnes principalement symptomatiques ont été testées. Au cours de ces phases, les taux de positivité étaient plus élevés que lors de la deuxième phase intermittente correspondant à la saison estivale, lorsque des individus majoritairement asymptomatiques ont été testés. Le taux de positivité au cours de la troisième phase était considérablement plus élevé que lors de la première phase. »

« Pendant le pic de test des individus asymptomatiques, seulement 0,4% ont été testés positifs avec une valeur Ct moyenne de 28,8. Des valeurs moyennes de Ct plus élevées ont été observées chez les enfants âgés de 0 à 9 ans (28,6) et les adultes de plus de 70 ans (27,0). Seuls 40,6% des tests positifs ont montré des valeurs de Ct inférieures au seuil de 25, indiquant une probabilité que la personne soit infectieuse.

Consultez les statistiques sur le lien suivant : https://www.journalofinfection.com/action/showFullTableHTML?isHtml=true&tableId=tbl0001&pii=S0163-4453%2821%2900265-6

Dans le petit groupe d’individus pour lesquels des informations cliniques étaient disponibles, les sujets symptomatiques avaient une valeur Ct moyenne nettement inférieure de 25,5 par rapport aux sujets asymptomatiques, qui présentaient une valeur Ct moyenne de 29,6 ”

« La plupart des tests positifs de notre échantillon présentaient des valeurs Ct de 25 ou plus, indiquant une faible charge virale. Les valeurs de Ct étaient en moyenne plus faibles chez les personnes symptomatiques que chez les personnes asymptomatiques. Nos résultats sont similaires aux observations faites dans l’enquête de l’ONS avec des taux de positivité constamment bas (0,06%) pendant les mois d’été, suivis d’une augmentation à plus de 1% à la fin d’octobre 2020. Une proportion substantielle (45 % à 68 %) des personnes dont le test est positif au Royaume-Uni n’ont pas signalé de symptômes au moment de leur test PCR positif. « 

Passons maintenant au passage clé qui contient les conclusions et la recommandation.

« À la lumière de nos constatations selon lesquelles plus de la moitié des personnes dont le test PCR est positif ne sont probablement pas infectieuses, la positivité du test RT-PCR ne doit pas être considérée comme une mesure précise de l’incidence infectieuse du SRAS-CoV-2. Nos résultats confirment ceux d’autres personnes, à savoir que l’utilisation systématique de résultats « positifs » au test RT-PCR comme étalon-or pour l’évaluation et le contrôle de l’infectiosité ne tient pas compte du fait que « dans 50 à 75 % des cas où une personne est positive au test PCR, elle est probablement post-infectieuse ».

« Les individus asymptomatiques ayant des résultats positifs au test RT-PCR ont des valeurs Ct plus élevées et une probabilité plus faible d’être infectieux que les individus symptomatiques ayant des résultats positifs. Bien qu’il ait été démontré que les valeurs Ct sont inversement associées à la charge virale et à l’infectivité, il n’existe pas de normalisation internationale entre les laboratoires, ce qui rend problématique l’interprétation des tests RT-PCR lorsqu’ils sont utilisés comme outil de dépistage de masse. »

Monstrueux et effrayant, quand on pense à tout ce que feraient les personnes haut placées et les gouvernements, en écrasant leurs citoyens. Voyez-vous que nous ne représentons rien pour eux ?

Pourquoi devrions-nous nous soucier de leur avenir et de leur respect !


Votre Magnet pour dire non à la vaccination.

https://francemediasnumerique.com/2021/06/03/badge-no-vaccine/

Publié par Mohamed Tahiri

Lanceur d'alerte

Un avis sur « NOUVEAU RAPPORT ACADÉMIQUE EFFRAYANT : Il n’y a jamais eu de test de masse pour les asymptomatiques. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :