Le gouvernement indien confirme que la « variante indienne » n’existe pas.


Ce que vous voyez à la télévision et lisez dans les journaux à propos d’une supposée « version indienne du Covid » n’est rien d’autre que de la désinformation et des mensonges destinés à maintenir la majorité des citoyens du Royaume-Uni dans la peur depuis mars 2020. Vous êtes dupés, et grâce au gouvernement indien, nous pouvons le prouver.

Le « ministère de la Santé et du Bien-être familial » de l’Inde a publié une déclaration le 12 mai 2021, indiquant que « l’OMS n’a pas associé le mot « variante indienne » à B.1.617, désormais répertorié comme variante préoccupante. »


La phrase était la suivante :

Selon de nombreux médias, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) a classé la souche B.1.617 comme une variante préoccupante au niveau mondial. La souche de coronavirus B.1.617 a été qualifiée de « variante indienne » dans certaines de ces études.

Ces rapports médiatiques ne reposent sur rien et sont faux.

Il s’agit d’expliquer que dans son document de 32 pages, l’OMS n’assimile pas le terme « souche indienne » au variant du coronavirus B.1.617.

En réalité, le terme « indien » n’a pas été utilisé dans son rapport d’enquête.

Alors, pourquoi la « version indienne », une variante du Covid-19, fait-elle l’objet de tous les gros titres des médias britanniques en ce moment ?

Quelle preuve avons-nous de cela ? Puisque le gouvernement indien est allé plus loin et a émis une ordonnance de cessation et d’abstention à l’intention de tous les sites de médias sociaux, exigeant que tout matériel mentionnant, faisant référence à ou suggérant la « variante indienne » du coronavirus soit immédiatement retiré de leurs plateformes.

La déclaration complète est la suivante :

Aux personnes présentes sur les médias sociaux :

La présente invite à se référer à l’avis du ministère de l’électronique et des technologies de l’information daté du 20.03.2020 et du 07.05.2021 concernant la suppression des fake news / désinformation sur le coronavirus sur les plateformes de médias sociaux.

Il a été porté à notre attention qu’une déclaration en ligne affirmant qu’une « version indienne » du virus Corona se propage à travers les pays est en train de circuler. Cette affirmation est totalement fausse. L’Organisation mondiale de la santé (OMS) n’a cité aucune version du Covid-19 en tant que telle dans sa littérature scientifique. Dans aucun des documents de l’OMS, le mot « souche indienne » n’a été associé à la variante B.1.617 du coronavirus.

  1. Le ministère de la Santé et du Bien-être familial a expliqué cela le 12 mai 2021 dans un communiqué de presse disponible sur https://pib.gov.in/PressReleasePage.aspx?PRID=1717876.

https://pib.gov.in/indexd.aspx


Publié par Mohamed Tahiri

Lanceur d'alerte

Un avis sur « Le gouvernement indien confirme que la « variante indienne » n’existe pas. »

  1. Je ne suis pas très étonnée. C’était pour faire peur aux moutons. Le fait qu’ils soient vaccinés donne les variants quand même comme l’explique le médecin. VACCIN DANGEREUX et ne servant à rien. Dans ce GVT, le nez de tous doit être très long

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :