0 00 2 minutes 6 mois 35

Déclaration de Donald J. Trump, 45e président des États-Unis d’Amérique

Le 5 Mai 2021.

Ce que Facebook, Twitter et Google ont fait est une honte totale et un embarras pour notre pays. La liberté d’expression a été retirée au président des États-Unis parce que les fous de la gauche radicale ont peur de la vérité, mais la vérité sortira de toute façon, plus grande et plus forte que jamais. Le peuple de notre pays ne le supportera pas ! Ces sociétés de médias sociaux corrompues doivent payer un prix politique, et ne doivent plus jamais être autorisées à détruire et décimer notre processus électoral.

Donald J. Trump


Vos commentaires sont les bienvenues !

Infos !

L’ancien président Donald Trump ne reviendra pas sur Facebook – pour l’instant.

Le conseil de surveillance quasi-indépendant du réseau social a voté en faveur du maintien de son interdiction de la plateforme après la suspension de son compte il y a quatre mois pour incitation à la violence qui a conduit à l’émeute meurtrière du 6 janvier au Capitole.

Tout en téléchargeant la suspension, le conseil a reproché à Facebook la façon dont il a pris sa décision.

« Il n’était pas approprié pour Facebook d’imposer la sanction indéterminée et sans norme d’une suspension indéfinie », a-t-elle déclaré.

La commission indique que Facebook a six mois pour réexaminer la « sanction arbitraire » qu’elle a imposée le 7 janvier et décider d’une autre sanction qui reflète « la gravité de la violation et la perspective d’un préjudice futur ».

Facebook
Publicités

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.