2 00 2 minutes 4 mois 70
WHO removes statement advising against COVID-19 vaccinations for children from website

L’Organisation mondiale de la santé a discrètement modifié son site Web cette semaine pour supprimer une déclaration en gras déconseillant aux enfants de recevoir des vaccins COVID-19.

La déclaration, qui circulait en ligne, disait ce qui suit en gras :

« Les enfants ne devraient pas être vaccinés pour le moment. »

Le sous-titre, qui peut être trouvé dans les captures d’écran et les versions archivées , semble avoir été supprimé de la page active avec une phrase indiquant qu’il n’y a pas encore suffisamment de preuves pour recommander les vaccins pour les enfants, optant pour une reformulation plus loin dans le page. L’ancienne version disait :

« Il n’y a pas encore suffisamment de preuves sur l’utilisation des vaccins contre le COVID-19 chez les enfants pour faire des recommandations pour que les enfants soient vaccinés contre le COVID-19. »

Alors que la version mise à jour affiche désormais :

« Plus de preuves sont nécessaires sur l’utilisation des différents vaccins COVID-19 chez les enfants pour pouvoir faire des recommandations générales sur la vaccination des enfants contre COVID-19.

Le Groupe consultatif stratégique d’experts (SAGE) de l’OMS a conclu que le vaccin Pfizer/BionTech convient aux personnes âgées de 12 ans et plus. Les enfants âgés de 12 à 15 ans qui sont à haut risque peuvent se voir proposer ce vaccin aux côtés d’autres groupes prioritaires pour la vaccination. Des essais de vaccins pour enfants sont en cours et l’OMS mettra à jour ses recommandations lorsque les preuves ou la situation épidémiologique justifient un changement de politique. »

AVANT QUE:

APRÈS:



Votre Magnet pour dire non à la vaccination.

https://francemediasnumerique.com/2021/06/03/badge-no-vaccine/

2 commentaires sur « L’OMS retire de son site Web la déclaration déconseillant la vaccination des enfants par le COVID-19 »

  1. L’OMS a perdu sa crédibilité depuis le début. Le plus grave est qu’ils connaissent la vérité sur ces vaccins. J’espère qu’ils le paieront très chers. Qu’ils aient eu des pressions ne les obligeaient pas à suivre. Ils seront les seuls responsables pour avoir oser écrire ces mensonges qui fera beaucoup de morts.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.